Daniel : une lumière à Babylone

Un tison arraché au feu

13 Octobre 2012 , Rédigé par Daniel à Babylone Publié dans #Ellen White

Résumé :

Le temps des troubles approche. Pendant cette période décisive, la position du peuple de Dieu sera similaire à celle de Josué, le grand-prêtre de la vision de Zacharie. Les péchés de tous ceux qui se repentent et s’approprient les mérites du Messie seront effacés. Ceux qui sont favorables à Dieu ne seront pas déçus : le soleil de Justice se lèvera sur ceux qui ont gardé les commandements de Dieu. Mais les arrogants et ceux qui ont enfermé le peuple dans le cadre étroit de leurs doctrines humaines et de leur administration abusive seront balayés, récupérés par Satan et sans défense. Alors, aujourd’hui, pourquoi barrer encore le chemin à Jésus ? Notre Grand-Prêtre a vraiment des trésors spirituels, de réconfort, de foi et de persévérance à nous communiquer, pour résister au mal au quotidien. Et pour faire de son Église une VRAIE puissance pour le salut de ceux qui croient, quels qu’ils soient.

Note : Pour ce deuxième sermon d’Ellen White publié en version bilingue, nous avons choisi délibérément une traduction « interprétative » qui, tout en respectant la pensée générale de l’auteur, met en valeur avant tout le message biblique dont sa pensée inspirée est pétrie, plutôt que le fétichisme du vocabulaire si courant dans les mouvements adventistes fondamentalistes dont les dérives sont justement dénoncées ici par Ellen White. C’est pourquoi, ici, les termes vieillis, convenus, de la King James ont été de temps à autre remplacés par des équivalents français aux expressions hébraïques originelles, afin de revivifier ce sermon déjà plus que centenaire et à réveiller l’attention et la capacité de réflexion du lecteur, habitué aux traductions officielles, ronronnantes et expurgées de ce qui dérangerait trop la politique des dirigeants de l’Eglise adventiste du septième jour francophone (et d’autres). Les références bibliques n’ont pas toutes été ajoutées : il y a en presque une à chaque phrase ! Combien de prédicateurs adventistes aujourd’hui feraient bien d’en prendre de la graine, plutôt que de puiser dans les ouvrages théologiques, presque tous sous influence jésuitique, ou de banals best-sellers de psychologie influencés par l’humanisme panthéiste, comme dans certaines Eglises dites réformées…

Voici déjà plus de 100 ans que le message adventiste annonçant la proximité du retour du Messie Jésus et préparant les croyants à la fin de ce monde a été annoncé. La seule existence de ce délai insupportable au retour de Jésus, avec tous les crimes contre l’humanité qui y ont « fleuri » ( !), est déjà en soi un verdict sans appel d’échec retentissant pour la politique menée par l’administration de l’Eglise adventiste des 100 dernières années. Ce seul fait impose aux dirigeants actuels au minimum un repentir collectif caractérisé (et pas un Vatican II adventiste, ni des « réunions de réveil » destinée seulement à culpabiliser les membres et à tranquilliser les pasteurs : jésuitisme !), voire une démission immédiate et la refondation entière de l’organisation du mouvement.

Aujourd’hui, la seule (!) manifestation du don de prophétie dans le mouvement adventiste reste encore voilée sous des tonnes de traditions, de compilations dérivatives et de récupérations administratives et politiques. De beaux discours, attendus lors du prochain centenaire de la mort d’Ellen White (plus que trois ans !) et d’autres hypocrisies ecclésiales auxquelles le système nous a habitués ne pourront effacer l’infamie que constitue en soi l’existence d’un 20 siècle, ni l’inguérissable blessure administrative que constitue la scission de l’Eglise adventiste en deux suite à la guerre de 1914-1918, qui a divisé (symboliquement, car la réalité est plus nuancée) les adventistes en deux camps : ceux qui acceptent d’assassiner au nom de l’État, comme Obama, et ceux qui refusent, au nom du Ciel.

Une véritable révolution doit donc avoir lieu d’urgence au sein des deux administrations adventistes, afin que celles-ci se « désintègrent » et que de leurs cendres renaisse le mouvement interconfessionnel sur les ruines duquel l’Eglise s’est initialement construite et organisée, à grand peine, faut-il le rappeler !

Le sermon ci-dessous en est justement un rappel, en même temps qu’un témoignage historique convainquant. Voici donc ce rappel, vibrant, éloquent, humiliant mais salvateur.

Ce sermon fait partie des textes d’Ellen White officiellement publiés. Au moins, le White Estate ne sera pas tenté ici d’utiliser l’argent des dîmes pour nous poursuivre en justice pour infraction à un prétendu copyright, comme il l’a fait récemment pour d’autres croyants (merci les jésuites !). C’est déjà une (petite) consolation…


The Signs of the Times, June 2, 1890

The Signs of the Times, 2 juin 1890

“Is Not This A Brand Plucked Out Of The Fire?”

Un tison arraché au feu

[Sermon at Christiania, Norway, November 14, 1885.]

Sermon prononcé à Christiania (aujourd’hui Oslo), en Norvège, le 14 novembre 1885

By Mrs. E. G. White

Par Mme Ellen WHITE

“And he showed me Joshua the high priest standing before the angel of the Lord, and Satan standing at his right hand to resist him. And the Lord said unto Satan, The Lord rebuke thee, O Satan; even the Lord that hath chosen Jerusalem rebuke thee; is not this a brand plucked out of the fire? Now Joshua was clothed with filthy garments, and stood before the angel. And he answered and spake unto those that stood before him, saying, Take away the filthy garments from him. And unto him he said, Behold, I have caused thine iniquity to pass from thee, and I will clothe thee with change of raiment. And I said, Let them set a fair miter upon his head. So they set a fair miter upon his head, and clothed him with garments. And the angel of the Lord stood by.”

« Puis le SEIGNEUR me fit voir Josué, le grand prêtre, debout devant l'ange du SEIGNEUR : or le Satan se tenait à sa droite pour l'accuser. L'ange du SEIGNEUR dit au Satan : « Que le SEIGNEUR te réduise au silence, Satan ; oui, que le SEIGNEUR te réduise au silence, lui qui a choisi Jérusalem. Quant à cet homme-là, n'est-il pas un tison arraché au feu ? » Josué, debout devant l'ange, portait des habits sales. L'ange reprit et dit à ceux qui se tenaient devant lui : « Enlevez-lui ses habits sales. » Puis il dit à Josué : « Vois, je t'ai débarrassé de ton péché et on te revêtira d'habits de fête. » Et il reprit : « Qu'on mette sur sa tête un turban propre. » Ils lui posèrent sur la tête le turban propre et lui mirent les habits. Et l'ange du SEIGNEUR se tenait là. » Zacharie 3.1-5, TOB

Joshua represents those who are seeking God and keeping his commandments. Ever since the fall, Satan has sought to bring a reproach upon God’s cause. The word of God declares that he is an accuser of the brethren. As the end is brought near, he will work with more determination to bring God’s people under condemnation. Satan is represented as presenting the mistakes and errors that he has caused the people of God to commit, urging this as a reason why the Lord should not bless and guard them. He claims that it is his right to do with them as he pleases. It is impossible for us to understand his plans unless we have the Spirit of God abiding in our hearts. It is the care of the heavenly angels that keeps us from being destroyed by Satan’s cruel power; for those who seek God and are preparing for the coming of Christ, are the objects of his enmity. He constantly seeks to bring them into reproach before God. He is represented as resisting the work of Jesus in behalf of his people. Joshua stands before the angel of the Lord, and Satan stands at his right hand to resist him. But “the Lord said unto Satan, The Lord rebuke thee, O Satan; even the Lord that hath chosen Jerusalem rebuke thee; is not this a brand plucked out of the fire?”

Josué représente ceux qui cherchent Dieu et gardent ses commandements. Toujours, depuis la chute, Satan a cherché à jeter le blâme sur la cause de Dieu. La parole de Dieu rapporte qu’il est l’accusateur des frères. Alors que la fin approche, il va agir avec plus de détermination pour attirer la condamnation sur les fidèles de Dieu. Typiquement, Satan met en avant les fautes et les erreurs qu’il a poussé les fidèles de Dieu à commettre. Sur cette base, il soutient que le Seigneur ne devrait pas les bénir ni les protéger. Il prétend être dans son droit de les traiter à sa guise. Il ne nous est possible de discerner ses plans que si l’Esprit de Dieu réside dans nos cœurs. Les anges célestes ont soin de nous prémunir contre la destruction que nous causerait la puissance cruelle de Satan. En effet, ceux qui cherchent Dieu et se préparent pour la venue du Messie sont la cible de son hostilité. Il cherche constamment à les amener à être condamnables devant Dieu. On le voit ici s’opposer au travail de Jésus en faveur de ses fidèles. Josué se tient devant l’ange du Seigneur mais Satan est à sa droite pour s’opposer à lui. Cependant le Seigneur, lui qui a choisi « Jérusalem », s’adresse à Satan afin de le réduire au silence : « N’est-ce pas là un tison arraché au feu ? »

Jesus speaks of his people as a brand plucked out of the fire, and Satan understands what this means. The infinite sufferings of the Son of God in Gethsemane and on Calvary were endured that he might rescue his people from the power of the evil one. The work of Jesus for the salvation of perishing souls is as if he thrust his hand into the fire to save them. Joshua, who represents God’s people, is clothed in filthy garments, and stands before the angel; but as the people repent before God for the transgression of his law, and reach up by the hand of faith to lay hold on the righteousness of Christ, Jesus says, “Take away the filthy garments from them, and clothe them with change of raiment” It is through Christ’s righteousness alone that we are enabled to keep the law. Those who worship God in sincerity and truth, and afflict their souls before him as in the great day of atonement, will wash their robes of character and make them white in the blood of the Lamb. Satan seeks to bind about the human mind with deception, so that men will not repent and believe, that they may have their filthy garments removed. Why will you cling to your miserable defects of character, and by so doing bar the way, that Jesus may not work in your behalf?

Jésus parle de son peuple comme d’un tison tiré du feu et Satan comprend de quoi il s’agit. Les souffrances illimitées du Fils de Dieu à Gethsémani et au Calvaire avaient pour but de lui donner la possibilité de sauver ses fidèles du pouvoir du Mauvais. Lancer sa main dans le feu pour les en tirer, voilà à quoi ressemble le travail de Jésus pour le salut des âmes en péril. Josué, qui représente le peuple de Dieu, porte des vêtements sales et se tient devant l’ange. Mais, quand le peuple regrette devant Dieu la transgression de sa loi, qu’il tend la main de la foi pour s’approprier les vertus du Christ, Jésus déclare : « Débarrassez-les de leurs vêtements sales et revêtez-les d’habits nouveaux. » Ce n’est qu’au moyen des vertus du Messie qu’il nous est possible de suivre la loi. Ceux qui croient en Dieu avec sincérité et authenticité et qui s’affligent [de l’état de] leurs âmes devant lui, comme au jour du Kippour, laveront leurs vêtements, c’est-à-dire leur caractère, et les blanchiront grâce à la vie de l’Agneau qui a été immolé. Satan cherche à ligoter l’esprit humain, en le trompant, afin d’empêcher que les êtres humains ne se repentent et croient et aient ainsi la possibilité de se débarrasser de leurs vêtements sales. Pourquoi vous accrocher à vos lamentables défauts de caractère et, ce faisant, barrer le chemin à Jésus qui veut agir en votre faveur ?

During the time of trouble, the position of God’s people will be similar to the position of Joshua. They will not be ignorant of the work going on in heaven in their behalf. They will realize that sin is recorded against their names, but they will also know that the sins of all who repent and lay hold of the merits of Christ will be canceled. Jesus says: “He that overcometh, the same shall be clothed in white raiment; and I will not blot out his name out of the book of life, but I will confess his name before my Father, and before his angels.” The judgment of the dead has been going on, and soon the judgment will begin upon the living, and every case will be decided. It will be known whose names are retained upon the book of life, and whose are blotted out. Every day the angels of God keep a record of the transactions of men, and these records stand open to the eyes of angels, and Christ, and God. Those who have manifested true repentance for sin, and by living faith in Christ are obedient to God’s commandments, will have their names retained in the book of life, and they will be confessed before the Father and before the holy angels. Jesus will say, “They are mine; I have purchased them with my own blood.”

Pendant le temps des troubles, la position du peuple de Dieu sera similaire à celle de Josué. Ils n’ignoreront pas l’action en cours dans le Ciel en leur faveur. Ils comprendront que le péché est enregistré, en face de leurs noms, mais ils sauront aussi que les péchés de tous ceux qui se repentent et s’approprient les mérites du Messie seront effacés. Jésus assure : « Celui qui vaincra, celui-là sera vêtu de vêtements blancs et je n’effacerai pas son nom du livre de vie mais je mentionnerai son nom devant mon Père et devant ses anges. » Apocalypse 2.5. Le jugement des défunts s’est déroulé ; bientôt le jugement portera sur les vivants et le cas de chacun sera décidé. On saura [dans le Ciel] qui sont ceux dont les noms sont retenus dans le livre de vie et ceux dont les noms sont effacés. Chaque jour, les anges de Dieu tiennent un registre des actes des êtres humains et ces enregistrements sont ouverts à la vue des anges, du Messie et de Dieu. Ceux qui ont montré un véritable regret de leur péché et qui, par une foi active dans le Messie, obéissent aux prescriptions divines verront leurs noms maintenus dans le livre de vie et on les mentionnera devant le Père et devant les saints anges. Jésus dira : « Ils sont à moi ; je les ai acquis au prix de ma propre vie. »

The time of trouble is soon to break upon us, and the decree will go forth that everyone who will not keep the first day of the week shall be put to death. Those who have not regarded the Sabbath as they should, who have exalted their business above God’s commandment, will trample upon the Sabbath and keep the first day of the week, because they have consulted their own convenience before the honor of God. They did not learn to bring themselves into harmony with the Sabbath, but sought to bring the Sabbath to meet their own convenience. With the preparation they have made, they are no more fitted to stand in the day of judgment than the greatest sinner. Their ideas are confused; they have tried to serve God and mammon; they received not the love of the truth, that they might be saved. Those who love God with all the heart, and their neighbor as themselves, will be the only ones who will stand the test of the decree. When Satan brings his power to bear upon half-hearted professors, he will sweep them over to his side, he will claim his right to do with them as he pleases. But of those who honor God, the Lord says, “They shall be mine, ... in that day when I make up my jewels; and I will spare them, as a man spareth his own son that serveth him.”

Le temps des troubles va bientôt s’abattre sur nous et le décret imposant la peine capitale à toute personne qui ne respecte pas le repos dominical va paraître. Ceux qui [notamment parmi les adventistes du septième jour] n’ont pas considéré le shabbat comme ils l’auraient dû, qui ont élevé leur activité au dessus du commandement divin, fouleront aux pieds le shabbat et observeront le premier jour de la semaine, parce qu’ils ont fait passer leur convenances personnelles avant l’honneur de Dieu. Ils n’ont pas appris à harmoniser leur vie avec le shabbat, mais ont essayé d’ajuster le shabbat avec leurs convenances personnelles. Les dispositions qu’ils ont prises ne les ont pas mieux préparés à tenir au jour du jugement que le plus grand des pécheurs. Leurs idées sont confuses ; ils ont tenté de servir Dieu et Mammon. Ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité afin d’être sauvés. Ceux qui s’attachent à Dieu de tout leur cœur et traitent leur prochain comme eux-mêmes seront les seuls à tenir pendant l’épreuve du décret. Quand Satan fera peser son pouvoir sur des croyants au cœur partagé, il les captera de son côté et il fera valoir son droit de les traiter à sa guise. Mais, au sujet de ceux qui honorent Dieu, le Seigneur déclare : « Ils m'appartiendront, au jour que je prépare, comme ma part personnelle. Je les épargnerai comme un père épargne son fils qui le sert. » Malachie 3.17, TOB.

Those who are in the favor of God will not be deceived. Many now pass as Sabbath-keepers who, when the test comes upon the question, will no longer have a place among those who observe God’s commandments. The prophet says, “Then shall ye return, and discern between the righteous and the wicked, between him that serveth God and him that serveth him not.” Those who are determined to have their own way, who measure themselves by their own standard, will have their time of trouble. The prophet declares: “For, behold, the day cometh, that shall burn as an oven; and all the proud, yea, and all that do wickedly, shall be stubble; and the day that cometh shall burn them up, saith the Lord of hosts, that it shall leave them neither root nor branch. But unto you that fear my name shall the Sun of Righteousness arise with healing in his wings; and ye shall go forth, and grow up as calves of the stall. And ye shall tread down the wicked; for they shall be ashes under the soles of your feet in the day that I shall do this, saith the Lord of hosts.”

Ceux qui sont favorables à Dieu ne seront pas déçus. Beaucoup de ceux qui maintenant passent pour des observateurs du shabbat ne trouveront plus leur place parmi les observateurs des commandements de Dieu quand l’épreuve portera sur ce sujet. Le prophète [Malachie] déclare : « Alors vous verrez à nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas. » (3.18, TOB) Ceux qui sont déterminés à suivre leur propre voie, qui s’évaluent selon leurs propres critères, connaîtront leur temps de troubles. Le prophète poursuit : « Car voici que vient le jour, brûlant comme un four. Tous les arrogants et les méchants ne seront que paille. Le jour qui vient les embrasera, dit le SEIGNEUR le tout-puissant. Il ne leur laissera ni racines ni rameaux. Pour vous qui craignez mon nom, le soleil de justice se lèvera, portant la guérison dans ses rayons. Vous sortirez et vous gambaderez comme des veaux à l'engrais. Vous piétinerez les méchants, car ils seront comme cendre sous la plante de vos pieds en ce jour que je prépare, dit le SEIGNEUR le tout-puissant. » Malachie 3.19-21, TOB.

The Sun of Righteousness shall arise upon those who have kept the commandments of God. Those who think that they can set their will against God’s will are in the greatest danger. Those who wish to be covered in the day of God’s anger, must be true to God now. Now is the time to show our fidelity to God, and our faith in Christ. The sins that have been committed against God will be blotted out if they are repented of. Christ said: “Behold, I have caused thine iniquity to pass from thee, and I will clothe thee with change of raiment. And I said, Let them set a fair miter upon his head. So they set a fair miter upon his head, and clothed him with garments. And the angel of the Lord stood by. And the angel of the Lord protested unto Joshua, saying, Thus saith the Lord of hosts: If thou wilt walk in my ways, and if thou wilt keep my charge, then thou shalt also judge my house, and shalt also keep my courts, and I will give thee places to walk among these that stand by.” Who are these that stand by?—The angels of God. They will be as a wall of fire round about the people of God, and the hosts of evil will not be able to pass their ranks. The angels of Satan are working with the children of disobedience to inspire them with madness against those who are loyal to the law of God. Although the people of God are despised by the world, and “it doth not yet appear what we shall be,” yet the wicked will one day see God’s people glorified; they will see the promise fulfilled, “Them that honor me, I will honor.”

Le soleil de Justice se lèvera sur ceux qui ont gardé les commandements de Dieu. Ceux qui pensent pouvoir opposer leur volonté à celle de Dieu courent le plus grand danger. Ceux qui souhaitent être couverts [hébreu kippour] au jour de la colère divine doivent être loyaux envers Dieu maintenant. C’est maintenant le moment de faire preuve de fidélité à Dieu et de confiance au Messie-Prêtre [qui fait le Kippour]. Les péchés commis contre Dieu seront effacés si on s’en repent. Le Messie-Prêtre dit à Josué : « Vois, je t'ai débarrassé de ton péché et on te revêtira d'habits de fête. » Et il reprend : « Qu'on mette sur sa tête un turban propre. » Ils lui posèrent sur la tête le turban propre et lui mirent les habits. Et l'ange du SEIGNEUR se tenait là. Alors l'ange du SEIGNEUR fait à Josué cette déclaration : « Ainsi parle le SEIGNEUR le tout-puissant : Si tu marches dans mes chemins, si tu gardes mes observances, toi-même, tu gouverneras ma maison, tu veilleras aussi sur mes parvis, et je te ferai accéder au rang de ceux qui se tiennent ici. » Zacharie 3.4-7, TOB. Qui sont « ceux qui se tiennent ici » ? Les anges de Dieu. Ils formeront comme un mur de feu autour des fidèles du Créateur et les hordes du mal seront incapables de traverser leur rangs. Les anges de Satan travaillent avec les enfants de la désobéissance pour leur inspirer une haine irraisonnée de ceux qui sont loyal à la loi de Dieu. Même si le peuple de Dieu est méprisé du monde, même si « ce que nous serons n'a pas encore été manifesté » (1 Jean 3.2), un jour les méchants verront les fidèles de Dieu glorifiés. Ils verront l’accomplissement de cette promesse : « Ceux qui m’honorent, je les honorerai. » 1 Samuel 2.30.

While we are in the world, we should be the light of the world; for God has a work for each one to do. Only a few will choose to obey the truth, and we should seek for the grace of God that we may represent his service aright. There is a spirit in the church which greatly misrepresents the exalted character of the truth. In place of having your attention turned toward Jesus, in place of studying his life and character that you may copy the divine pattern, you have measured yourselves among yourselves, and in this way the truth of God has been greatly dishonored. Envy, jealousy, criticism of others, love of supremacy, have all flourished among the professed people of God. Some have claimed that special messages have been given them of God, and their attention has been turned away from the preparation of heart necessary to meet Christ in peace. Satan will invent everything possible to lead men away from the real work. If the members of the church are not subject one to another, if they go here and there with a message God has not given them, the church will become demoralized, and fanaticism of the worst order will come in. There are conscientious souls who will accept anything that calls for sacrifice. Christ has said, “I am come in my Father’s name, and ye receive me not; if another shall come in his own name, him ye will receive.” God sends his messenger, and if the people will receive the message, they will not be led into error.

Pendant que nous sommes dans ce monde, nous devrions être la lumière du monde car Dieu a une tâche à confier à chacun. Seuls quelques-uns choisiront d’obéir à la vérité, aussi nous devrions rechercher la grâce de Dieu afin de pouvoir représenter justement son service. Il existe dans l’Eglise [adventiste] un état d’esprit qui fait en grande partie apparaître sous un faux jour le caractère élevé de la vérité. Au lieu de porter votre attention sur Jésus, au lieu d’étudier sa vie et sa personnalité afin de copier le divin modèle, vous vous évaluez vous-mêmes d’après vous-mêmes et, dans ce processus, la vérité de Dieu a été grandement discréditée. L’envie, la jalousie, la critique d’autrui ont prospéré parmi les prétendus fidèles du Créateur. Certains ont affirmé avoir reçu des messages particuliers de Dieu et leur attention a été détournée de la nécessaire préparation du cœur afin de faire face au Messie dans la paix. Satan inventera tout ce qui est possible pour détourner les hommes de leur véritable tâche. Si les membres de l’Eglise ne sont pas solidaires entre eux, s’ils vont ici et là portant un message que Dieu ne leur a pas confié, l’Eglise se démoralise et un fanatisme de la pire espèce fera son apparition*. Il existe [dans l’Eglise] des personnes consciencieuses, prêtes à accepter tout ce qui demande un sacrifice. Le Christ disait : « Je suis venu au nom de mon Père, et vous refusez de me recevoir. Qu'un autre vienne en son propre nom, celui-là vous le recevrez ! » Jean 5.43, TOB. Dieu envoie son messager ; si le peuple reçoit le message il ne sera pas induit en erreur.

 

* Le fanatisme des mouvements fondamentalistes profite indirectement à l’administration officielle, car cela lui permet de justifier son petit pouvoir et son autorité abusive !

The Lord wants you to consult together. If, in years past, there had been more consultation concerning the work in Norway, it would have been far in advance of what it is today. Personal effort, personal opinion, personal plans, have placed upon the work a mould that does not elevate and ennoble the people of God. The enemy is trying to make of none effect the word of God. Those in the church who ought to set an example to the flock, have had such a lax hold of God that they have not been able to influence the people.

Le Seigneur souhaite que vous vous concertiez. Si, dans les années passées, il y avait eu plus de concertation au sujet du travail [évangélique] en Norvège, ce travail serait beaucoup plus avancé qu’il ne l’est aujourd’hui. Les efforts personnels, les opinions personnelles, les projets personnels ont façonné le travail d’une manière qui n’élève pas ni n’ennoblit le peuple de Dieu. L’ennemi essaye de rendre sans effet la parole de Dieu. Ceux qui, dans l’Eglise, devraient être un exemple pour le troupeau ont un contact avec Dieu si faible qu’ils ont été incapables d’exercer une influence sur les fidèles [d’où la multiplication des initiatives privées, de plus ou moins bon aloi].

You are to be obedient to all the requirements of God. When you bring your own work into God’s time, when you violate the Sabbath, your moral sense becomes clouded, and you cannot discern that your course is an offense to God. If your eyes could be opened, you would see the Saviour by your side with blood-stained hands. He was wounded for your transgressions; will you refuse to accept the great sacrifice that was made in your behalf? For your sake, Christ became poor, that you through his poverty might be made rich in heavenly riches. Today we present the cross of Calvary. It speaks in plain language to every soul that is not deluded by the temptation of Satan in consequence of disobedience to God’s law. Christ came to our world and died a shameful death because the precepts of the law could not be changed. He endured the cross, despised the shame, and is now set down at the right hand of the Majesty on high. He suffered all this for the joy that was set before him,—the joy of bringing many sons and daughters to God. He died to bring us into harmony with the law of Heaven. He has said: “Whosoever therefore shall break one of these least commandments, and shall teach men so, he shall be called the least in the kingdom of heaven; but whosoever shall do and teach them, the same shall be called great in the kingdom of heaven.”

Vous devez obéir à toutes les demandes divines. Lorsque vous introduisez votre propre travail dans le temps réservé à Dieu, quand vous violez le shabbat, votre acuité morale s’amenuise et vous ne pouvez plus vous rendre compte que votre attitude offense Dieu. Si vos yeux pouvaient s’ouvrir, vous verriez le Sauveur près de vous, les mains en sang. Ses blessures ont résulté de vos transgressions. Refuserez-vous d’accepter le grand sacrifice offert en votre faveur ? Dans votre intérêt, le Christ est devenu pauvre afin qu’au travers de sa pauvreté vous soyez enrichis des biens célestes. Aujourd’hui nous présentons la croix du Calvaire. Elle parle un langage clair pour toute personne que les tentations de Satan n’ont pas induite en erreur, suite à l’insoumission aux lois divines. Le Fils est venu dans notre monde et a subi une mort infâmante parce que les lois [divines] ne pouvaient être modifiées. Il a enduré la crucifixion, bravé la honte et maintenant il est installé à la droite de la Majesté céleste. Il a souffert tout cela en vue de la joie qui s’offrait à ses yeux, la joie de ramener beaucoup de fils et de filles à Dieu. Il est mort pour nous remettre en harmonie avec les lois du Ciel. Il disait : « Celui qui transgressera un seul de ces plus petits commandements et enseignera aux hommes à faire de même sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux ; au contraire, celui qui les mettra en pratique et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. » Matthieu 5.19, TOB.

Many are in peril today; their eyes have been blinded; and as Christ said to Nicodemus, I say to them, “Ye must be born again.” I expect to meet my words in the last great day. When I look at the people here who are trying to serve God, I would try to fulfill the words of the prophet, and comfort the people of God. Your Saviour is a living Saviour, who is pleading with the Father in your behalf. Everyone who will keep the word of his patience will be saved from the temptation that will come upon all the world. The smallest acts are written in the book of God, but God says that he will not despise a humble and a contrite heart. If you had all the wealth of the world, it would not provide a ransom for your soul, or elevate you in the favor of Heaven. Will you be a child of God? Will you walk in humility before him? Your talents, your ability, your means, belong to God. Give all to him; for he has purchased all with an infinite price.

Beaucoup [de croyants] sont en danger aujourd’hui. Leurs yeux sont aveuglés. Comme le Messie le disait à Nicodème, je leur dis : « Il faut que vous naissiez de nouveau ». Je m’attends à rendre compte de mes paroles au grand jour final. Quand je regarde les fidèles, ici, qui essayent de servir Dieu, je voudrais accomplir les paroles du prophète et consoler le peuple de Dieu (Ésaïe 40.1). Votre Sauveur est un Sauveur vivant. Il plaide avec le Père en votre faveur [devant les êtres céleste]. Toute personne qui s’attache à ses paroles avec persévérance (Apocalypse 3.10) sera délivré de la tentation qui va venir sur le monde. Certes, les plus petits actes sont consignés dans les livres célestes, mais Dieu assure qu’il ne dédaigne pas un cœur humble et contrit (Psaume 51.19). Si vous possédiez toute la richesse du monde, cela ne pourrait racheter votre vie ni vous élever à la faveur du Ciel. Serez-vous un enfant de Dieu ? Marcherez-vous humblement devant ses yeux ? Vos talents, vos capacités, vos moyens appartiennent à Dieu. Offrez-les lui tous, car il les a tous payés un prix infini.

We exhort you to come up to the help of the Lord against the mighty. Shut out everything that will separate you from God; put away sin from among you. The people of the world may seem to pass on without perplexity, and to be more favored than the righteous. David says: “Behold, these are the ungodly, who prosper in the world; they increase in riches. Verily I have cleansed my heart in vain, and washed my hands in innocency. For all the day long have I been plagued, and chastened every morning.... When I thought to know this, it was too painful for me; until I went into the sanctuary of God; then understood I their end.” There are many who are in the same condition of mind today as was David; but if they would go into the sanctuary, and understand the latter end of the wicked, they would be no more envious of them.

Nous vous exhortons à venir trouver de l’aide auprès du Seigneur contre les puissants. Débarrassez-vous de tout ce qui peut vous séparer de Dieu, ôtez le mal du milieu de vous. Le reste du monde peut sembler suivre son cours sans difficulté et être plus favorisé que les fidèles. « Et les voilà ces impies, s’exclamait David, qui, toujours tranquilles, accroissent leur fortune ! En vérité, c'est en vain que j'ai gardé mon cœur pur et lavé mes mains en signe d'innocence. J'étais frappé chaque jour, corrigé chaque matin. […] J'ai réfléchi pour comprendre ce qui m'était pénible à voir, jusqu'à ce que j'entre dans le sanctuaire de Dieu et discerne quel serait leur avenir. » Psaume 73.12-17, TOB. Aujourd’hui beaucoup de personnes partagent cet état d’esprit qu’a connu David. Mais, s’ils entraient dans le sanctuaire et comprenaient quel sera le sort ultime des méchants, ils ne les envieraient plus du tout.

“Then I turned, and lifted up mine eyes, and looked, and behold a flying roll. And he said unto me, What seest thou? And I answered, I see a flying roll; the length thereof is twenty cubits, and the breadth thereof ten cubits. Then said he unto me, This is the curse that goeth forth over the face of the whole earth; for everyone that stealeth shall be cut off as on this side according to it; and everyone that sweareth shall be cut off as on that side according to it. I will bring it forth, saith the Lord of hosts, and it shall enter into the house of the thief, and into the house of him that sweareth falsely by my name; and it shall remain in the midst of his house, and shall consume it with the timber thereof and the stones thereof.”

« Je levai de nouveau les yeux, écrit le prophète Zacharie, et j'eus une vision : c'était un livre qui volait. Et l'ange me dit : « Que vois-tu ? » Je répondis : « Je vois un livre qui vole, long de vingt coudées et large de dix. » Alors il me dit : « C'est la malédiction qui s'élance sur tout le pays. Aussi, d'après l'une de ses faces, tout voleur sera éliminé et, d'après l'autre, tout parjure sera éliminé. » Je l'ai lancée — oracle du SEIGNEUR le tout-puissant —pour qu'elle atteigne la maison du voleur et la maison du parjure, qu'elle loge au cœur de sa maison et la consume, poutres et pierres. Zacharie 5.1-4.

The angel is represented as flying through the midst of heaven with a roll in his hand, on which are written the deeds of our daily life. God bears long with the children of men, but there is a time coming when he will cease to bear with them. God wants them to get under the cover of his wings. Jesus is pleading his blood in our behalf, but Satan is standing at his right hand, resisting every effort in our behalf. May God help us to humble our hearts, before it shall be forever too late to make wrongs right.

Le messager divin est représenté comme volant au milieu du ciel muni d’un rouleau sur lequel sont écrits tous nos faits et gestes quotidiens. Dieu supporte longtemps les enfants de l’humanité, mais un temps viendra où il cessera de les supporter. Dieu souhaite donc les placer à l’abri de ses ailes. Jésus plaide sa vie en leur faveur mais Satan est sur sa droite, s’opposant à tout effort pour nous aider. Que Dieu nous aide à ravaler notre orgueil avant qu’il ne soit définitivement trop tard pour réparer nos torts et guérir de nos maux.

Let the Spirit of God fashion our character and our work. We are responsible for the manner in which the truth is presented. We should seek to impress unbelievers with its exalted character. Christ is soon coming, and those who have not kept the Sabbath sacredly should reform. God will frown upon those who disregard his commandments, and he cannot bless the church that retains Sabbath-breakers in its fellowship.

Que l’Esprit de Dieu modèle notre caractère et notre travail. Nous sommes responsables de la façon dont la vérité [sur Dieu] est présentée. Nous devrions chercher à souligner aux yeux des incroyants le caractère élevé de cette vérité. Le Messie vient bientôt et ceux qui n’ont pas tenu le shabbat pour sacré devraient se réformer. Dieu désapprouvera ceux qui ne tiennent pas compte de ses commandements et il ne peut bénir l’Eglise qui reste en communion avec des transgresseurs du shabbat.

Oh, that Christ might walk among you, that he might say, “Take away the filthy garment, and clothe them with change of raiment.” We want to know that we are on the Lord’s side. We want to dwell with him through all eternity. Those who sit with Christ on his throne must be partakers with him of his sufferings. They must drink of the cup that he drank of, and be baptized with the baptism that he was baptized with.

Oh ! que le Messie-Prêtre puisse passer parmi vous afin de dire : « Enlevez[-leur] les vêtements sales et revêtez-les d’habits neufs. » Nous voulons demeurer avec lui pendant toute l’éternité. Ceux qui s’assoient avec le Christ sur son trône doivent partager aussi ses souffrances. Ils doivent boire la coupe qu’il a bue et être baptisés du baptême dont il a été baptisé.

 

Commenter cet article