Daniel : une lumière à Babylone

Lettre aux candidats de la Fondation Abbé Pierre

2 Avril 2012 , Rédigé par Daniel à Babylone Publié dans #Actualité

Lettre ouverte
aux candidats à l’élection présidentielle
et à leurs électeurs

de la part du Conseil d’administration, des équipes
et des Marraines et Parrains de la Fondation Abbé Pierre

En France, aujourd’hui, 3,6 millions de personnes, seules, fragilisées, perdues sont victimes de mal-logement,

En France, aujourd’hui, 10 millions de personnes souffrent, de près ou de loin, de la crise du logement,

En France, aujourd’hui, une majorité de familles est tenue au quotidien de faire des sacrifices sur l’essentiel (santé, alimentation, éducation des enfants...) pour accéder ou se maintenir dans un logement.

Cette situation est absurde, elle est inadmissible. Pour celles et ceux qui s’apprêtent à diriger le pays, elle doit être intolérable !

Nous vivons une campagne électorale qui oublie parfois le plus important : 73 % de nos concitoyens estiment que le logement est le problème le plus insuffisamment traité alors qu’ils le considèrent comme le plus urgent, le plus urgent avec l’emploi.

Aussi, à un mois d’une échéance majeure qui déterminera les grands choix pour notre société...

Nous appelons les citoyens à signer massivement la pétition « Mobilisation générale pour le Logement », comme 150 000 personnes l’ont déjà fait, afin d’amplifier encore le mouvement dans la société civile,

Nous appelons les candidats à l’élection présidentielle, aux élections législatives à les entendre et à s’engager fermement et sans faiblesse pour mettre un terme à la crise du logement, comme l’ont déjà fait six candidats à la magistrature suprême (Eva Joly, Jacques Cheminade,François Bayrou, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou) en signant le « Contrat social pour une nouvelle politique du Logement »,

Nous appelons chacun à relayer notre appel auprès de sa famille, ses voisins, ses amis et collègues.

Notre pays ne peut se satisfaire de mesures timides. Notre pays ne peut se satisfaire de débats sans hauteur. Notre pays a besoin d’une action énergique et puissante parce que l’urgence l’exige.

Écoutons-là. Entendons-là. Et agissons !

Avec le Conseil d’administration, les équipes salariées et bénévoles,

agnès b., Marie-Christine Barrault, Abdelatif Benazzi, Louis Besson, Patrick Bosso, Rachida Brakni, Cali, Eric Cantona, Jean-Marie Cantona, Joël Cantona, Jean-Pierre Duport, Jean-Pierre Foucault, Max Guazzini, Marek Halter, Henry Lauret, Nolwenn Leroy, Jean Reno, Philippe Torreton.

Marraines et Parrains de la Fondation Abbé Pierre.

Commenter cet article