Daniel : une lumière à Babylone

Suivre le Christ : des résultats au-delà de toute espérance !

4 Octobre 2016 Publié dans #Ellen White

Un nouvel article d'Ellen White traduit par nos soins !

Comme d'habitude, les références bibliques ont été intégrées au texte, entre parenthèses si l'original cite expressément  et emploie les guillemets, entre crochets s'il s'agit d'une simple allusion. Même si elle gênent la lecture, ces références permettent de voir l'imprégnation biblique de ce texte inspiré.

Lorsque plusieurs possibilités de traductions s'offraient à nous nous avons mis une deuxime possibilité entre crochets, comme pour les mots absents du texte original mais nécessaires à la bonne intelligence de la phrase en français.

On trouvera mentionnés, dans cet appel d'une très très haute spiritualité, tous les ingrédients que le croyant à besoin de connaître au quotidien, comme la puissance que le Ciel tient à notre disposition pour répondre aux critères très élevés de la pureté divine, ou comme les fameux «attributs humains» (du caractère ou de la psyché) «que Satan a renforcé pour son propre usage», le fourbe !

Excellente méditation !

Review and Herald March 31, 1904

Review and Herald, 31 mars 1904

The Result of Beholding Christ

Suivre le Christ : des résultats au-delà de toute espérance !

God has promised to draw near to all who will draw near to him. All may delight their souls in the Lord. All may grow in grace, in wisdom, and in love; through faithful continuance in well-doing all may become partakers of the divine nature.

Dieu a promis de s’approcher de tous ceux qui s’approchent de lui. Toute âme peut faire ses délices du Seigneur. Tous peuvent croître en grâce, en sagesse et en amour. En faisant le bien avec fidélité et constance, tous peuvent devenir participants de la nature divine.

Those who strive for the Spirit of God will be rewarded in accordance with the promise, “As many as received him, to them gave he power to become the sons of God, even to them that believe on his name.” My brethren and sisters, will you not awake out of sleep? Will you not pray, and watch unto prayer? Through the power that Jesus gives, we can be “more than conquerors.” But we can not manufacture this power. Only through the Spirit of God can we receive it. We need a deep insight into the nature of Christ and into the mystery of his love, “which passeth knowledge.” We are to live in the warm, genial rays of the Sun of Righteousness. Nothing but Christ’s loving compassion, his divine grace, his almighty power, can enable us to baffle the relentless foe, and subdue the opposition of our own hearts. What is our strength ? — The joy of the Lord. Let the love of Christ fill our hearts, and then we shall be prepared to receive the power that he has for us.

Ceux qui recherchent avec ardeur l’Esprit de Dieu seront récompensés conformément à la promesse : « A tous ceux qui l’ont reçu, il [Jésus] leur a donné le droit d’être faits enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son Nom. » (Jean 1.12, Martin) Mes frères et sœurs, vous éveillerez-vous de votre sommeil ? Prierez-vous ? Resterez-vous attentifs à la prière ? Par le pouvoir que Jésus donne, nous pouvons être « plus que vainqueurs » (Romains 8.37). Mais nous ne pouvons pas fabriquer ce pouvoir. Nous ne pouvons le recevoir que par l’Esprit de Dieu. Nous avons besoin d’une connaissance approfondie de la nature du Christ et du mystère de son amour, « qui surpasse toute connaissance » (Éphésiens 3.19). Il nous faut vivre sous les rayons chauds et vivifiants du Soleil de justice (Malachie 3.20). Seuls la compassion et l’attachement du Christ, sa divine faveur et sa puissance illimitée peuvent nous rendre capables de mettre en déroute l’ennemi implacable et de réprimer l’opposition de nos propres cœurs. Quelle est notre force ? La joie du Seigneur (Néhémie 8.10). Laissons l’amour du Christ remplir nos cœurs : alors nous serons prêts à recevoir la puissance dont il dispose pour nous.

Let us thank God every day for the blessings that are ours. If the human agent will humble himself before God, realizing how inappropriate it is for him to cherish self-sufficiency, realizing his utter inability to do the work that needs to be done in order that his soul may be purified; if he will cast away his own righteousness. Christ will abide in his heart. He will put his hand to the work of creating him anew, and will continue the work till he is complete in him.

Remercions Dieu chaque jour pour les bénédictions dont nous jouissons. Si l’esprit humain reste humble devant Dieu, comprenant combien il serait inapproprié de s’accrocher à une confiance en soi excessive, conscient de son incapacité ultime à faire le travail nécessaire pour que son âme soit purifiée, s’il renonce à l’autojustification, Christ restera dans son cœur. Christ se mettra au travail de recréation de sa personne et il continuera jusqu’au l’achèvement de ce travail en lui.

Christ will never neglect the work that has been placed in his hands. He will inspire the resolute disciple with a sense of the perversity, the sin-stained condition, the depravity, of the heart upon which he is working. The true penitent learns the uselessness of self-importance. Looking to Jesus, comparing his own defective character with the Saviour’s perfect character, he says only,

Christ ne négligera jamais le travail qui lui a été confié. À son disciple déterminé, il donnera une notion de la perversité, de la souillure et de la dépravation du cœur dans lequel il travaille. Celui qui se repent vraiment apprend l’inutilité de l’auto-valorisation. En regardant Jésus, en comparant son propre caractère défectueux avec le caractère parfait du Sauveur, il ne pourra que dire :

“In my hand no price I bring;
Simply to thy cross I cling.”

« Dans mes mains, nul cadeau je n’apporte A la croix seule, je me porte. »

With Isaiah he declares, “Lord, thou wilt ordain peace for us: for thou also hast wrought all our works in us. O Lord our God, other lords beside thee have had dominion over us: but by thee only will we make mention of thy name.”

Avec Ésaïe, il affirme : « Éternel, tu nous assures la paix puisque, tout ce que nous faisons, c’est toi qui l’accomplis pour nous. Éternel, notre Dieu, d’autres seigneurs que toi ont dominé sur nous, mais c’est grâce à toi seul que nous pouvons évoquer ton nom. » (Esaïe 26.12-13, Segond 21)

 

 

“Dead in Trespasses and Sins”

« Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés »

“You hath he quickened, who were dead in trespasses and sins; wherein in time past ye walked according to the course of this world, according to the prince of the power of the air, the spirit that now worketh in the children of disobedience: among whom also we all had our conversation in times past in the lusts of our flesh, fulfilling the desires of the flesh and of the mind; and were by nature the children of wrath, even as others.”

« Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, que vous pratiquiez autrefois conformément à la façon de vivre de ce monde, conformément au prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui est actuellement à l’œuvre parmi les hommes rebelles. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre : notre conduite était dictée par les désirs de notre nature propre, puisque nous accomplissions les volontés de la nature humaine et de nos pensées, et nous étions, par notre condition même, destinés à la colère, tout comme les autres. »

(Éphésiens 2.1-3, Segond 21)

Spiritual death is here spoken of. How many there are who are unwarned, and in consequence unconvicted. They are passing on, in harmony with the world and with the desires of their own undisciplined, unsubdued hearts. They live in pleasure and worldliness, and should sickness come, and death overtake them, they would be found unready. They are not interested in the race for eternal life. They do not look upon the conflict against sin, the warfare with principalities and powers, as essential. They are in need of light. Satan holds them in his power, and they see not their danger. They know nothing of the crucifixion that cuts away from the life all that separates the soul from Christ. They are subject to the power of the spirit that works in the children of disobedience.

Il est question ici de mort spirituelle. Combien de personnes ne sont pas mises en garde et par conséquent ne sont pas convaincues [de péché]. Ils suivent leur course, en harmonie avec le monde et les désirs de leurs propres cœurs, indisciplinés et insoumis. Ils vivent dans les plaisirs et la mondanité et, si la maladie survenait et si la mort les emportait, ils n’y seraient pas préparés. La course vers la vie éternelle ne les intéresse pas. Ils ne considèrent pas le combat contre le mal, la lutte contre les principautés et les puissances, comme essentiel. Ils ont besoin d’être éclairés. Satan les tient sous son emprise mais ils ne voient pas le danger. Ils ignorent tout de la crucifixion [avec Christ], qui retranche de la vie tout ce qui sépare l’âme de Christ. Ils sont soumis au pouvoir de l’esprit qui agit parmi les fils de la désobéissance.

This spirit is Satan, the fallen angel, the ruler of the power of darkness. He has control of the spirits of evil, and through them he seeks to gain control of human beings. He is the head of the fallen angels. He supplies them with vital force.

Cet esprit est Satan, l’ange déchu, le prince de la puissance des ténèbres. Il dirige les esprits mauvais et, par eux, il cherche à contrôler les êtres humains. Il est le chef des anges déchus. Il leur communique une énergie vitale.

How many there are who are left in darkness because the lives of those who have had light, and who profess to believe the truth, are a falsehood, a fatal deception. These professed Christians have kept the truth in the outer court. It has not been brought into the daily life. They may belong to the church, but this will not save them. Those who do the works of a sinner will receive the punishment of a sinner. Profession is but a snare to those who have no experience in the reality of true Christianity, who know not the principles that lead the Christian to inquire at every step, “Is this the way of the Lord?”

Combien de personnes restent dans l’obscurité parce que les vies de ceux qui ont reçu des lumières et qui professent croire à ce qui est véridique sont une fausseté, une tromperie dévastatrice. Ces chrétiens de nom ont laissé la vérité sur le pas de la porte. La vérité n’a pas été intégrée à la vie quotidienne. Ils peuvent être rattachés à une Église, mais cela ne les sauvera pas. Ceux qui font les œuvres du péché recevront le châtiment du péché. Le fait de se déclarer croyant n’est qu’un piège pour ceux qui n’ont aucune expérience réelle du vrai christianisme, qui ignorent les principes qui amènent le chrétien à se demander à chaque pas : « Est-ce bien le chemin du Seigneur ? »

 

 

Raised to Spiritual Life

Vers une spiritualité élevée

“But God, who is rich in mercy, for his great love wherewith he loved us, even when we were dead in sins, hath quickened us together with Christ, ... and hath raised us up together, and made us sit together in heavenly places in Christ Jesus.”

« Mais Dieu est riche en bonté. Aussi, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions spirituellement morts à cause de nos fautes, il nous a fait revivre les uns et les autres avec le Christ. […] Par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a ressuscités ensemble et nous a fait siéger ensemble dans le monde céleste. » Éphésiens 2.4-6, Semeur

As God raised Christ from the dead, that he might bring life and immortality to light through the gospel, and thus save his people from their sins, so Christ has raised fallen human beings to spiritual life, quickening them with his life, filling their hearts with hope and joy.

Comme Dieu a ressuscité Christ d’entre les morts, afin de mettre en lumière la vie et l’immortalité par l’évangile [2 Timothée 1.10] et ainsi sauver son peuple de ses péchés [Matthieu 1.21], de même Christ a fait renaître l’humanité déchue à la vie spirituelle, la vivifiant de son existence, remplissant les cœurs d’espoir et de joie.

“That was the true Light, which lighteth every man that cometh into the world. He was in the world, and the world was made by him, and the world knew him not. He came unto his own, and his own received him not. But as many as received him, to them gave he power to become the sons of God, even to them that believe on his name.”

« Cette Lumière était la véritable, qui éclaire tout homme venant au monde. Elle était au monde, et le monde a été fait par elle ; mais le monde ne l’a point connue. Il est venu chez soi ; et les siens ne l’ont point reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être faits enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son Nom. » (Jean 1.9-12, Martin)

 

 

Power That Gains the Victory

La puissance qui donne la victoire

Beholding Christ for the purpose of becoming like him, the seeker after truth sees the perfection of the principles of God’s law, and he becomes dissatisfied with everything but perfection. Hiding his life in the life of Christ, he sees the holiness of the divine law as revealed in the character of Christ, and more and more earnestly he strives to be like him. A warfare may be expected at any time; for the tempter sees that he is losing one of his subjects. A battle must be fought with the attributes that Satan has been strengthening for his own use.

En observant le Christ, dans le but de devenir comme lui, le chercheur de la vérité découvre la perfection des principes de la loi divine. Alors rien ne le satisfait plus que la perfection. Cachant sa vie dans la vie du Christ [Colossiens 3.3], il voit la sainteté de la loi divine, révélée dans le caractère du Christ, et il lutte avec de plus en plus de ferveur pour être comme Lui. Un combat peut se présenter à tout moment, car le tentateur se rend compte qu’il est en train de perdre l’un de ses sujets. Une bataille doit être menée contre les traits de caractère que Satan a amplifié pour son propre usage.

The human agent sees what he has to contend with,—a strange power opposed to the idea of attaining the perfection that Christ holds out. But he knows that with the Redeemer there is saving power that will gain for him the victory in the conflict. The Saviour will strengthen and help him as he comes pleading for grace and efficiency.

L’être humain comprend quel est son véritable adversaire : une force inconnue [extérieure] qui s’oppose à l’idée d’atteindre la perfection que le Christ met à disposition. Mais il sait qu’une puissance salvatrice accompagne le Rédempteur, une puissance qui remportera la victoire pour lui dans ce conflit. Tandis qu’il s’approche pour implorer grâce et sagesse, le Sauveur le fortifiera et l’aidera.

 

 

Paul’s Experience

L’expérience de Paul

Paul had a wonderful experience. He says: “If any man thinketh that he hath whereof he might trust in the flesh, I more; circumcised the eighth day, of the stock of Israel, of the tribe of Benjamin, an Hebrew of the Hebrews; as touching the law a Pharisee; concerning zeal, persecuting the church; touching the righteousness which is of the law, blameless.” That is, he was trying to keep the letter of the law perfectly.

Paul a fait une expérience merveilleuse. Il témoigne : « Si quelqu’un croit pouvoir se confier en la chair, je le puis encore davantage, moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, né d’Hébreux ; quant à la loi, Pharisien, quant au zèle, persécuteur de l’Église, quant à la justice selon la loi*, irréprochable. » Philippiens 3.4-6, Ostervald. Cela veut dire qu’il essayait de respecter parfaitement la lettre de la loi.

But a change came in his life. On his way to Damascus to persecute the followers of Christ, he was suddenly stopped. Christ revealed himself to him. Henceforth his testimony was:

Mais sa vie a changé. En route vers Damas, pour persécuter les disciples du Christ, il a été stoppé net. Le Christ s’est révélé à lui. Désormais sa devise serait :

“Yea verily, and I count all things to be loss for the excellency of the knowledge of Christ Jesus my Lord: for whom I suffered the loss of all things, and do count them but refuse, that I may gain Christ, and be found in him, not having a righteousness of mine own, even that which is of the law, but that which is through faith in Christ, the righteousness which is from God by faith.”

« Et, certes, je regarde toutes les autres choses comme m’étant nuisibles en comparaison de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour l’amour duquel je me suis privé de toutes ces choses, et je les estime comme du fumier, afin que je gagne Christ ; et que je sois trouvé en lui, ayant non point ma justice qui est de la Loi, mais celle qui est par la foi en Christ, c’est-à-dire, la justice qui est de Dieu par la foi. » Philippiens 3.8-9, Martin.

The righteousness that heretofore he had thought of so much worth was now worthless in his sight. The longing of his soul was, “That I may know him, and the power of his resurrection, and the fellowship of his sufferings, being made conformable unto his death.”

La justice qu’il avait jugée si précieuse jusqu’ici lui apparaissait maintenant comme sans valeur. Son âme aspirait à connaître « Christ, la puissance de sa résurrection et la communion à ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort ». (Philippiens 3.10, Segond 21)

In his estimation no treasure could equal the gift of the knowledge of Christ. He trusted in the Saviour’s power to save even him, who had persecuted his followers.

Il estimait qu’aucun trésor ne pouvait égaler le cadeau de la connaissance de Christ. Il croyait que la puissance du Sauveur pouvait sauver même lui, qui avait persécuté Ses disciples.

If God’s people today would see how far short they fall of being what they ought to be; if they would strive with the powers of the whole being to reach the standard that God has declared they must reach; if they would put into their efforts an energy and a perseverance proportionate to the greatness of the reward offered, how wonderfully they would be blessed, and how much God would accomplish through them!

Si les fidèles de Dieu d’aujourd’hui voyaient combien ils sont loin d’être à la hauteur de ce qu’ils devraient être ; s’ils luttaient avec toutes les capacités de leur être pour atteindre le niveau que Dieu a déclaré atteignable par eux ; s’ils mettaient dans leurs efforts une énergie et une persévérance proportionnées à la grandeur de la récompense offerte, quelle bénédiction incroyable reposerait sur eux, quelle quantité [de travail] Dieu accomplirait par eux !

The adversary stands ready to lead church-members into strange paths. Let them keep the soul fully guarded, and filled with the light and grace and life that heaven is always ready to supply.

L’adversaire est toujours prêt à diriger les membres d’Église dans des chemins inconnus [étranges]. Qu’ils maintiennent leur esprit sous bonne garde et rempli de la lumière, de la grâce et de la vie que le Ciel est toujours prêt à fournir.

“Ye are all the children of God by faith in Christ Jesus. For as many of you as have been baptized into Christ have put on Christ.” We are children of one family,—a family acknowledged to be of heavenly extraction. We are to live lives that declare us to be children of God. We are not to follow the customs and the policy of the world, but the law of heaven. We are Christ’s purchased possession, and we are to put away envy and evil-surmising, and love one another as Christ has loved us, helping one another to press onward and upward.

« Vous êtes tous enfants de Dieu par la foi en Jésus-Christ. Car vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » Galates 3.26-27, Martin. Nous appartenons à une seule famille, une famille dont l’ascendance divine est reconnue. Nous devons vivre une existence qui nous identifie comme enfants de Dieu. Nous devons suivre non les coutumes et les pratiques de ce monde mais la loi du Ciel. Nous sommes la propriété du Christ qu’il a acquise [Actes 20.28], aussi nous devons laisser tomber l’envie et les soupçons malveillants [1 Timothée 6.4] et nous aimer les uns les autres comme Christ nous a aimés, nous aidant les uns les autres à continuer à aller de l’avant.

 

* Ce verset Philippiens 3 est crucial pour ne pas se méprendre sur la théologie paulinienne vis-à-vis de la loi, mais il est presque toujours traduit de façon partiale, la théologie de la loi et de la grâce étant fautives dans l’immense majorité du monde chrétien, suite à une conception erronée des deux alliances. La présente traduction semble une des moins mauvaises. Pour une analyse détaillée de ce verset voir notre article : Philippiens 3.6 et la justice qui provient de la loi.

Commenter cet article